Guide du Libertinage : tout savoir sur les pratiques libertines !

Le libertinage est une pratique qui vous tente ? Vous découvrez les rencontres libertines et vous aimeriez en savoir plus sur ce milieu, ses règles et convenances ? Vous souhaitez éviter les faux pas ? Vous voulez éviter de passer pour débutants de service ? Alors suivez le guide, cet article est fait pour vous et nous allons répondre à toutes ces questions. Qu’est-ce qu’est vraiment le libertinage ? Quelles pratiques cela regroupe-t-il ? Comment entrer dans le libertinage ? Libertinage en couple ou en solo ?

Guide du libertinage – Le libertinage, c’est quoi exactement ?

Ah la vaste question ! Même les dictionnaires n’arrivent pas à se mettre d’accord entre eux. Certains vous parleront de déviance, d’autre de galanterie, d’autres encore d’épicurisme, de dévergondage, de frasques, … Le fait est qu’il y a autant de définition du libertinage que de libertins. Ou presque.

Le libertinage se compose de très nombreuses mouvances  et pratiques (voir plus bas) mais en dépit de leurs différences, on pourrait les regrouper sous un même dénominateur commun : la plaisir de se faire plaisir et la volonté pour cela de s’extirper du carcan des normes morales et sociales. Vous savez le fameux missionnaire-lumière-éteinte-du-samedi-soir ? Bon, ben tout l’opposé. Quitte à péter les dents aux qu’en dira-t-on.

Mais attention, le libertinage a tout de même quelques règles :

  • Le respect : de soi, des autres et de leurs limites. #NOmeansNO comme dirait l’autre.
  • La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres. Et vice-versa. Par exemple si quelqu’un ne veut pas libertiner avec vous, votre liberté de l’importuner (très à la mode en ce moment) doit s’arrêter là.
  • Libertiner n’est pas tromper. C’est même tout le contraire. Le libertinage c’est le partage de valeurs ou en tout cas d’envies communes. Il se base sur la confiance, le partage et une totale transparence au sein du couple qu’il soit libertin ou non. Ainsi l’homme ou la femme qui va en club pour trouver ce qu’il ou elle n’a pas à la maison, ne sont pas des libertins. Ce sont juste des amants infidèles.
  • Une libertine n’est pas : une prostituée, une nymphomane, un objet à votre disposition ou une récompense. C’est une femme libre de ses choix (de partenaires entre autres) qui assume une sexualité libérée et ses envies, quelles qu’elles soient. Elle ne vous doit rien, si ce n’est la reconnaissance du respect que vous lui témoignerez.

Pourquoi le libertinage ?

C’est sans doute la première question que les non-initiés peuvent se poser : pourquoi le libertinage ? Quel est l’intérêt d’ouvrir son couple à de nouvelles pratiques extraconjugales ? Cette question est bien légitime … Mais nous avons les bonnes réponses à y apporter !

Avant d’y répondre, commençons par les bases : qu’est-ce que le libertinage ? Le libertinage regroupe de nombreuses pratiques sensuelles et sexuelles, dans la pluralité et sans que les partenaires aient véritables relations de couple entre eux. Le libertinage se pratique essentiellement en couple, mais il est également ouvert aux célibataires. Hé oui, sinon, comment les couples trouveraient leurs partenaires d’un soir pour un plan à trois, par exemple ?

Les couples qui s’adonnent au libertinage placent leur fidélité ailleurs que dans la sexualité. Pour eux, la relation de couple est au cœur de leur pratique libertine : ils vivent des expériences sexuelles à deux, dans l’objectif de trouver leur plaisir en dehors des sentiers traditionnels. Libertinage et fidélité ne sont donc pas du tout compatibles ! A vous de voir comment se définit la fidélité avec votre partenaire officiel !

Alors, pourquoi le libertinage ? Le libertinage est un univers où chacun est libre de vivre sa sexualité sans jugement. C’est un monde de plaisirs partagés, dans un grand respect mutuel et sans se poser de questions sur les conséquences de ses folies (dans la limite du consentement de chacun, bien évidemment). Le libertinage est une pratique idéale pour apprendre à connaitre son corps et ses envies, pour tester ses limites et celles de son couple. C’est aussi le cas en tant que célibataire ! Si vous êtes à une période de votre vie où vous ne voulez pas vous engager, mais plutôt prendre du temps pour votre épanouissement personnel, le libertinage est fait pour vous ! Passez les portes d’un club libertin, vous allez être séduit, c’est sûr …

Échangisme et libertinage : quelles différences ?

Il est courant de confondre échangisme et libertinage. Pourtant, ce n’est pas la même chose ! Si l’échangisme appartient au monde du libertinage, le libertinage ne se résume pas qu’à l’échangisme !

L’échangisme est une pratique sexuelle dans laquelle deux couples échangent leurs partenaires respectifs le temps d’une soirée. Les nouveaux couples d’un soir peuvent rester dans la même pièce pour s’envoyer en l’air en même temps, être dans des endroits différents, ou même le faire à des moments différents ! Tout est possible, il suffit de trouver la forme d’échangisme qui vous convient le plus !

Le libertinage, nous l’avons vu plus haut, regroupe plusieurs pratiques sexuelles. L’échangisme n’est d’une qu’une de ces pratiques, la plus connue toutefois. C’est la pratique préférée de nombreux libertins, mais il en existe de nombreuses autres, plus ou moins softs. On l’a dit : en matière de libertinage, il y en a pour tous les goûts !

  • Le candaulisme : dans cette pratique, l’un des partenaire prend plaisir à regarder l’autre faire l’amour avec une troisième personne. Généralement, c’est l’homme qui « offre » sa femme à un autre homme, pour leur plus grand plaisir à tous les trois !
  • Le mélangisme : le mélangisme est une version un peu plus soft de l’échangisme. C’est idéal pour débuter en douceur ! Dans cette pratique, les échanges entre les partenaires en dehors du couple officiel s’arrêtent aux préliminaires. Les couples retrouvent alors leurs officiels pour la fin de la partie de jambes en l’air.
  • Le BDSM : le BDSM est également une branche du libertinage. Il regroupe différentes pratiques qui visent à prendre du plaisir en tester nos limites à la douleur. A essayer, en commençant en douceur … Si vous le pouvez !
  • Le plan à trois : qui aurait dit qu’un plan à trois est une pratique libertine ? En effet, le plan à trois, ou triolisme, rentre de plus en plus dans les mœurs, sans que cela soit vu comme du libertinage. Et pourtant, c’est bien de cela qu’il s’agit ! Pour rappel, le plan à trois consiste à s’envoyer en l’air à trois, que ce soit un couple et un partenaire extérieur, ou 3 célibataires. Encore une fois, il y en a pour tous les goûts !

Et ces quatre pratiques ne sont qu’un exemple, il existe de nombreuses autres pratiques libertines. Soyez curieux, et expérimentez, vous trouverez forcément votre bonheur libertin dans une (ou plusieurs) de ces pratiques !

Les différents types de libertins

On distingue 3 grandes familles de libertins : les épicuristes, les sportifs et … Les boulets (qui ne sont d’ailleurs pas des libertins mais dont il est important de parler ici).

Les épicuriens

Les épicuriens considèrent le libertinage comme un certain état d’esprit, un art de vivre qui ne se limite pas à la sexualité. D’ailleurs la sexualité plurielle pour eux n’est pas une obligation mais plutôt une cerise sur le gâteau.

Les sportifs

Les sportifs au contraire, sont des adeptes du sport pour le sport. Pour eux, le libertinage, c’est une pratique sexuelle particulièrement libérée dont l’objectif est in fine, du sexe à plusieurs.

Les boulets

Quant à eux sont de mauvais produits dérivés des sportifs. C’est-à-dire qu’ils veulent de la quantité à tout prix ou « en avoir pour leur agent ». Ce sont ces types qui en club, se montreront insistant parce que « vu le prix que j’ai payé, il faut que je b**** ! » On les appelle les affamés et les morts de faims (MDF). Les premiers ont quand même quelques vagues notions de respect des limites de chacun. Les seconds pas du tout. Amis débutants, ne soyez pas des boulets. Respectez les envies des autres !

Libertinage : un univers de codes et de savoir-vivre

Dans le milieu du libertinage, la liberté des uns commence là où s’arrête celle des autres. Même si le but est de se mélanger ! Le respect et le consentement sont rois dans le libertinage, et les libertins accordent une très grande importance à ces règles fondamentales.

Par exemple, il est très mal venu d’arriver dans un club et de draguer à tout va jusqu’à ce qu’un ou une partenaire cède à vos avances. Ce n’est pas parce que vous êtes dans un club libertin que vous allez forcément conclure ! De la même manière, il est très important de respecter le consentement de chacun. Par exemple, si vous voulez rejoindre un couple ou un trio dans un coin câlins, vous devez obtenir clairement leur consentement. C’est la même chose pour une orgie : on ne se jette pas dans la mêlée sans prévenir les autres participants !

Les libertins accordent également une grande importance à l’hygiène et au soin de soi. Par exemple, il est très important d’arriver dans une soirée libertine, que ce soit en club ou chez un particulier, dans une tenue soignée et bien choisie. Les hommes sont généralement en chemise et pantalon habillé. Les femmes, elles, se doivent d’être sexy, avec des talons hauts et des robes ou jupes qui laissent apparaitre leurs formes et leurs atouts. Chacun doit être soigneusement épilé et propre, et toutes les soirées libertines mettent à disposition des douches pour les participants, que ce soit avant ou après les festivités.

Bien entendu, le préservatif est la règle d’or pour les soirées libertines. On se protège à chaque changement de partenaire, en toutes circonstances. Alors, vous imaginez bien que vous allez en utiliser beaucoup, pendant une soirée. Vraiment beaucoup, si la soirée se passe comme vous l’avez imaginé …

Les Pratiques sexuelles des Libertins

Le partagisme

Les partagistes … Partagent ! Parmi eux on retrouve :

  • Les côte-à-côtistes, des couples 0% prêteurs : qui sexent à côté d’autres couples, mais sans autre partage que celui de leur intimité.
  • Les mélangistes, des couples 50% prêteurs : qui s’échangent mais uniquement le temps des préliminaires. Il n’y a pas de pénétration hors couple.
  • Les échangistes, des couples 100% prêteurs : qui partagent et échangent leurs partenaires d’un bout à l’autre.
  • Les candaulistes, des couples 200% prêteurs : le candauliste (le plus souvent un homme mais pas que.), « prête » sa partenaire à un autre homme afin de la voir prendre son plaisir.

Le BDSM

Les adeptes du BDSM (Bondage, Discipline, Sado-Masochisme) : ils esthétisent la douleur pour en faire une source de plaisir dans une relation de soumission et domination. Et ne vous y trompez pas, celui qui a véritablement le pouvoir n’est pas celui que vous pourriez croire.

L’exhibitionnisme

Les exhibitionnistes et les voyeuristes : s’exhibent et s’observent dans la plus grande entente (et respect). Et parfois même se rencontrent.

Le sexe à plusieurs

Enfin les adeptes de pluralité sexuelle aime avoir de relations sexuelles à plusieurs.

À 3, on parlera de trio, à 4 de plans carré et au-delà, de partouze. Enfin, il y a également les gang-bangs : 1 femme pour + de 2 hommes (mais il peut y avoir beaucoup plus d’homme que ça !)

Et bien sûr les bukkake : des gang-bangs « softs » (selon comment on voit les choses) dont le but est d’offrir une « douche au sperme » à la Dame.

À quel endroit faire des rencontres libertines ?

Dans un Club Libertin

  • Sec : appelé ainsi par opposition aux sanas libertins.
  • Humide : les fameux saunas donc. Qui ont l’avantage d’être ouverts en journée. Certains libertins vous diront également qu’ils permettent une approche plus en douceur du monde libertins. On vous laisse vous faire votre propre idée sur la question.

En Soirée Libertine

  • 100% privée : organisées par des particuliers, le plus souvent en comité restreint, pour ne pas dire réduit (trios, plans à 4 et éventuellement petites partouzes)
  • Semi-privée : c’est-à-dire organisée par des libertins et non pas un établissement. Mais ne le sous-estimez pas pour autant elles peuvent regrouper un très, très grand nombre de participants ! Elles sont le plus souvent discrète (à défaut d’être complètement secrètes) et les invitations se font le plus souvent par co-optation afin de garantir un public d’une certaine qualité.

Mais aussi à l’aventure

Osez sortir des sentiers battus (littéralement) et suivez le chemin de l’outdoor sex : lieux insolites, dogging, exhib, flashing et glory-holes vous permettront également de faire d’étonnantes rencontres libertines !

Le libertinage au Cap d’Agde : tout un monde de plaisirs !

Le Cap d’Agde est l’endroit en France le plus représentatif du libertinage. Tous les étés, des centaines de libertins s’y rencontrent, et vivent leur passion du libertinage au grand jour. Hé oui, au Cap d’Agde, pas besoin d’être discret !

Le Cap d’Agde est un lieu emblématique pour les libertins. Quel libertin n’est pas allé séjourné là-bas, au moins une fois ! Que ce soit sur la plage (naturiste et libertine bien sûr) ou dans le centre-ville, tout est propice aux coquineries. La journée, chacun peut trouver des partenaires pour s’adonner à son plaisir, sur la plage ou à la piscine des hôtels. Le soir venu, chacun se pare de ses tenues les plus sexy pour aller boire un verre, puis finir la soirée dans un club libertin. Et toutes les extravagances sont admises : dentelles et transparence bien sûr, mais aussi cuir, latex, etc … Au Cap d’Agde, on se lâche !

Sur quel Site Libertin trouver des partenaires ?

Pour faire des rencontres libertines, plusieurs moyens s’offrent à vous. Le premier est de vous rendre dans un club libertin. Dans ce genre d’endroit, dédié au plaisir, la spontanéité règne : vous rencontrez un ou une libertine, vous vous plaisez, et quelques minutes après, vous vous envoyez en l’air ensemble, pour ensuite continuer votre chemin chacun de votre côté…

Si vous avez besoin de discuter un peu plus avec votre partenaire d’un soir avant de vous lancer dans l’aventure du libertinage, les sites de rencontres libertines sont faits pour vous. Sur un site de rencontres, vous pouvez discuter avec plusieurs libertins en même temps, et échanger sur vos envies et vos pratiques avant de vous rencontrer dans la vraie vie. Vous pouvez aussi avoir un petit aperçu de ce qui vous attend, avec des webcams sexy ou des chats vidéos. De quoi se mettre l’eau à la bouche …

Les sites de libertinage sont également parfaits si vous avez un fantasme bien précis en tête. Dans un club, en effet, vous n’allez pas, en une soirée, trouver exactement le partenaire rêvé, qui aura exactement les mêmes envies que vous au même moment. Ou alors, vous avez vraiment extrêmement de chance ! Par contre, sur un site de rencontre, comme Nouslibertins, vous pouvez indiquer sur votre profil précisément ce que vous cherchez : plutôt bukkake, plan à trois HHF, côte-à-côtisme ? Quoi qu’il en soit, les personnes qui se reconnaissent dans votre profil vont tout de suite vous contacter !

Alors, vous êtes plutôt site de libertinage ou rencontre improvisée dans un club libertin ? Testez les deux, et vous verrez bien …

Comment amener sa femme au libertinage ?

C’est vrai que, souvent dans un couple, ce sont les hommes qui veulent s’initier au libertinage, et non les femmes. Enfin, les exceptions existent, bien entendu ! Mais alors, comment amener sa femme au libertinage, si vous sentez qu’elle n’est pas spécialement excitée par l’idée de vous partager ? Voici nos conseils.

Aborder le sujet en dehors du sexe

C’est la première étape : si vous voulez commencer à parler de libertinage avec votre femme, commencez par aborder le sujet en dehors du sexe. Vous pouvez par exemple profiter d’un moment à deux pour parler de votre sexualité de manière générale, pour lui demander votre ressenti sur votre couple et pour parler de vos fantasmes …

En discuter pendant votre partie de jambes en l’air, pour faire monter le désir

Deuxième étape : glissez quelques allusions à la pluralité pendant vos parties de sexe … Si vous voyez que votre partenaire est excitée par vos propos libertins, continuez ! Si jamais elle se bloque, laissez tomber, vous recommencerez une prochaine fois … Vous pouvez par exemple lui glisser avec excitation que vous imaginez un voyeur vous regarder avec plaisir … Ou lui proposer de se laisser aller à penser à un autre homme pendant que vous lui faites un cuni … Ou une femme, pourquoi pas ! Tous les fantasmes sont permis …

Tester une soirée en club libertin … juste pour voir l’ambiance

Attention, l’idée ici n’est pas de prendre votre partenaire par surprise et de l’obliger à céder à vos envies. C’est le meilleur moyen de la bloquer définitivement. Par contre, si vous voyez que l’idée commence à la séduire, vous pouvez lui proposer d’aller boire un verre dans un club libertin, juste pour voir comment une soirée libertine se déroule. Car oui, il est possible d’aller dans un club libertin sans s’envoyer en l’air. Bon, l’ambiance fait souvent qu’on craque, mais quand même …

Vous pouvez par exemple organiser une soirée romantique à deux, en réservant dans un bon restaurant, puis en allant dans un club libertin un peu chic et haut de gamme. Et guettez les réactions de votre femme, voir ce que cela donne …

Vous inscrire sur un site de rencontres libertines

Comme pour les clubs libertins, l’idée est de tester un peu avant de se lancer. Vous pouvez alors créer un compte en tant que couple, et commencer à discuter avec des libertins. Cela permettra surement à votre partenaire de trouver des réponses à ses questions et ses craintes, et de passer au-dessus de ses a priori ! Et puis, l’inscription est gratuite sur Nouslib.com , il serait dommage de s’en priver …

Voilà, vous savez tout sur le libertinage et ses plaisirs ! On se retrouve bientôt en club ?


Les articles les plus consultés