Club libertin : 10 questions que vous n’avez jamais osé poser !

Vous avez envie, vraiment envie, d’enfin sauter le pas et d’assouvir vos fantasmes en vous rendant dans un club libertin. A vous le sexe à plusieurs, les parties de jambes en l’air avec des inconnus, et les soirées totalement débridées ! Mais avant de passer la porte d’un club libertin, quelques réticences vous trottent dans la tête… Pour vous aider à vous lancer, voici nos réponses aux 10 questions que vous n’avez jamais osé poser sur les clubs libertins.

Les débutants sont-ils bien acceptés dans les clubs libertins ?

Evidemment ! Les libertins sont une communauté très ouverte d’esprit, et les débutants sont bien acceptés en club. Certaines personnes raffolent, en plus, des libertins hésitants et peu sûrs d’eux qu’il faut initier. Si ça peut vous donner une idée de jeu de rôle à tester …

À quel point les gens vont se balader nus sous mes yeux ?

Tout dépend si vous vous rendez dans un club sec ou humide. Dans un club sec, tout le monde sera habillé, plus ou moins chaudement toutefois : les femmes y osent les tenues les plus sexy (transparence, dentelle, etc…), et les hommes se lâchent également ! Dans les clubs humides, forcément, les gens sont plus dénudés. Toutefois, au bar et sur la piste de danse, le paréo ou la serviette restent la règle. Et bien entendu, dans les deux types de club, une fois passée la porte du coin câlin, plus aucune règle vestimentaire n’est de rigueur !

Comment choisir un club qui va correspondre à mes fantasmes libertins ?

Le bouche-à-oreilles reste le meilleur moyen de savoir si un club libertin va vous correspondre. Mais il est difficile de savoir dans votre entourage qui pourra vous renseigner, et d’oser en discuter : le libertinage est malheureusement une pratique encore trop taboue ! Reste les sites de rencontre, qui permettent de discuter avec des habitués sur les clubs, pour pouvoir faire votre choix. Et, bien sûr, n’hésitez pas à visiter les sites internet des clubs de votre région, pour connaitre le programme de leurs soirées thématiques.

Est-ce que l’échangisme est obligatoire dans un club libertin ?

Nous avons coutume de dire sur ce blog qu’il y a autant de pratiques libertines que de libertins. Réduire le libertinage à l’échangisme seul serait alors aberrant ! Il y a tellement de choses à faire à deux, à trois ou à 10 dans un club libertin ! L’échangisme n’est alors pas la règle !

Petit rappel également : il est aussi possible de se rendre dans un club libertin pour y rencontrer de nouvelles personnes ou pour prendre un verre, sans s’envoyer en l’air. Le sexe n’y est pas obligatoire ! Après, on peut parier que vous vous laisserez vite tenter par l’ambiance, de toute manière…

Est-ce qu’on peut se rendre en club en solo ?

Evidemment ! Le libertinage n’est pas réservé qu’aux couples ! Les personnes célibataires, hommes comme femmes, sont les bienvenues dans un club libertin, de même que les personnes en couple qui veulent prendre du plaisir en solo le temps d’une soirée (tant que le partenaire est consentant, bien évidemment !). Attention toutefois pour vous les hommes : certaines soirées thématiques n’acceptent pas les hommes seuls. Pensez à vous renseigner avant, au risque de rester sur le pas de la porte ! Les femmes seules, au contraire, bénéficient souvent de tarifs réduits, voire d’une entrée gratuite dans les clubs libertins. Une raison de plus de se lancer !

Est-ce qu’il y a des règles à respecter ?

Le milieu libertin est en effet régit par un certain nombre de règles, qui sont indispensables pour permettre à tous de passer une bonne soirée. Par exemple, le consentement est roi : personne ne peut vous obliger à accepter une pratique sexuelle que vous ne souhaitez pas, comme vous ne pouvez obliger personne à répondre à vos faveurs. Les femmes sont également reines au pays du libertinage :  ce sont elles qui ont le dernier mot, en toutes circonstances. Enfin, la discrétion et la bienveillance sont des règles importantes : personne ne juge personne dans un club libertin. Et tout ce qui s’y passe ne sort pas du club …

Quels types de personnes peut-on croiser dans un club libertin ?

Le libertinage n’est pas réservé qu’à une catégorie précise et limitée de population. Tout le monde peut être libertin, le temps d’une soirée ou de manière régulière. C’est pour cela qu’on croise dans un club libertin une multitude de profils, tous différents, et qui peuvent tous apporter quelque chose à vos fantasmes libertins. En un mot comme en 100 : tout le monde peut être libertin. Oui, même votre voisine de palier ou votre patron. Sans que vous puissiez le remarquer !

Est-ce que c’est facile de conclure dans un club libertin ?

De prime abord, on aurait tendance à vous dire un grand oui ! Ça parait évident : les personnes qui se rendent dans un club libertin n’ont qu’une envie : baiser et faire des rencontres. Après, si vous avez tendance à trop papillonner de partenaire potentiel en partenaire potentiel, dans l’espoir de convaincre quelqu’un de réaliser votre fantasme, ou si vous êtes trop insistant et ne respectez pas la règle d’or du consentement, ça risque d’être bien plus compliqué pour vous.

Dans les faits, il y a 2 manières de conclure dans un club libertin : soit vous draguez comme dans un bar classique, soit vous vous joignez à une partie de sexe ouverte à tous. Dans le premier cas de figure, vous pouvez offrir un verre à un partenaire potentiel ou aller draguer sur la piste de danse. Les libertins sont pas définition ouverts d’esprit, il ne faut donc pas hésiter à aller aborder la personne qui vous plait. Si vous voulez plutôt vous joindre à un câlin en cours, assurez-vous d’y être invité : la porte du coin câlin doit être ouverte, et vous devez demander la permission aux participants, en posant la question à voix haute, tout simplement. Si c’est oui, c’est parti : à vous le sexe sans limite, entre adultes consentants !

Est-ce que la moyenne d’âge va me correspondre ?

La moyenne d’âge dans la plupart des clubs libertins tourne autour de 40 à 50 ans. Pour certains libertins, c’est l’âge idéal : les femmes se connaissent et savent prendre du plaisir, les hommes ne fanfaronnent plus et assument leurs fantasmes. Pour d’autres libertins, cette moyenne d’âge peut paraitre un peu élevée. Et si on arrêtait de se poser des questions, pour se laisser surprendre par les opportunités ? Et puis, vous pourrez cocher le fantasme de la cougar ou du sugar daddy dans votre liste de vœux ! Peut-être même les 2 dans la même soirée d’ailleurs …

Comment fait-on si on rencontre une connaissance en club libertin ?

Là, on ne va pas se mentir : il va falloir assumer… Un petit conseil pour vous rassurer : dites-vous bien que si quelqu’un que vous connaissez vous a vu dans un club libertin, c’est que lui-même y était venu pour s’y amuser ! A bon entendeur !


Les articles les plus consultés