La sexualité de demain, comment on l’imagine ?

La sexualité de demain, vous l’imaginez comment ? Si on vous donnait carte blanche, vous la voudriez audacieuse, mutine, libérée ? La sexualité se réinvente et s’émancipe sans complexe des vieux diktats qui la voulaient monogame, sage et procréative. Nous, on a une petite idée de ce à quoi elle ressemblera demain et on aimerait partager cette vision avec vous. Prêt.e pour un aperçu diablement excitant ?

La sexualité de demain est à l’image de notre monde : curieuse, connectée et insolente.

La parole se libère, les tabous se brisent, les fantasmes et les pratiques sexuelles s’assument de plus en plus.

Zoom sur la sexualité de notre futur proche.

La sexualité de demain, plus connectée

Le sexe, on dit que c’est une histoire de corps à corps, de peau à peau, pourtant sans se toucher, on peut éprouver du plaisir.

Sexualité de demain : le tantrisme

Se relier à l’autre est essentiel pour avoir des rapports sexuels de qualité.

Demain, l’accent sera mis sur la connexion avec l’autre. Pour vibrer ensemble, on pourra pratiquer le tantrisme à côté d’une sexualité plus traditionnelle. Développer notre énergie sexuelle sera une clef pour mieux se connaître et anticiper les désirs de notre partenaire de jeu.

Sex Education

À l’instar de la série Sex Education sur Netflix qui a révolutionné notre rapport aux mœurs, il sera plus simple de découvrir tous les aspects de notre anatomie.

Une vulve différente, un pénis plus longiligne ? En effet, chaque différence sera perçue comme une force, comme un pouvoir de colorer notre sexualité de singularité et d’imagination.

Les préliminaires, stars de nos ébats

Demain, les préliminaires seront hissés au même niveau que la pénétration et on pourra faire l’amour juste en se caressant et en se léchant.

La meilleure connaissance de nos corps et de nos zones érogènes nous permettra donc de décoller plus rapidement vers le 7e ciel.

La vision du sexe conventionnel ne se résumera plus qu’à la pénétration, à l’hétérosexualité ou à la monogamie.

50 nuances de sexualité

Dans le futur, on pourra composer avec de nombreuses variantes sexuelles. Notre sexualité sera caméléon et s’adaptera à nos envies.

Sexualité de demain : en solo ?

Envie d’un moment coquin pour soi ? La masturbation sera belle et bien considérée comme une pratique sexuelle. Un cadeau à se faire à soi-même pour un orgasme mémorable. La masturbation, c’est aussi s’approprier ou se réapproprier notre corps, mais aussi se détendre.

On n’est jamais mieux servi que par soi-même ?

Lire aussi l’article : Le plaisir passe-t-il par la connaissance de soi ?

Sexe à plusieurs

Et si on aime l’amour à plusieurs, il deviendra plus commun de s’enrichir avec des partenaires multiples.

À ce propos, la marque de sextoys Amorélie* a publié un rapport sur les désirs des Français en 2022 relayés par le Magazine Elle et sans surprise, le plan à 3 et le sexe à plusieurs arrivent en tête des fantasmes sexuels préférés.

Les sites de rencontres spécialisés dans le libertinage ouvrent la voie d’un plaisir sans culpabilité.

Pourquoi réfréner ses besoins ? Demain, on assumera plus facilement nos envies, nos fantasmes et ce avec bienveillance.

Ne pas se définir sexuellement

Hétérosexuel, bisexuel, pansexuel ! À bas les étiquettes ! Demain, notre sexualité sera à l’image de notre personnalité : unique et audacieuse. Hors des schémas établis, elle s’exprimera avec volupté et gourmandise auprès du partenaire de notre choix qu’il soit un homme ou une femme.

On s’affranchira d’une définition pour exprimer son désir et on ira où celui-ci nous mène. Pourvu qu’on ait la jouissance !

Loin des normes, on jouit

Émancipé.e.s du poids de la société, notre rapport à la sexualité sera plus libre.

Sexualité de demain : L’orgasme détrôné par la jouissance

On sera moins sensible à la quête du résultat et on se concentrera plus sur nos ressentis, la découverte de soi, de son.sa.ses partenaire.s. L’accent sera mis sur les préliminaires et même l’ « après » sexe. Le chemin comptera plus que la destination. L’orgasme ne sera plus sacré roi !

Circlusion : on inverse les rôles ?

Demain, dans les rapports hétérosexuels, la femme pourra circlure l’homme aussi couramment que lui, la pénètre. Vous ne connaissez pas le mot « circlusion » qui redistribue les cartes de notre sexualité ?

Selon le dictionnaire Orthodidacte** : « Le mot circlusion appartient au domaine de la sexualité. Lors d’un coït, circlusion désigne l’action réalisée par un organe qui entoure, qui enrobe le pénis. C’est l’action inverse de la pénétration. »

Le vagin des femmes est actif pendant l’acte sexuel. Il n’y aura plus de rapport de passivité et d’activité pour plus d’équité !

Moins de normes, plus d’indépendance !

On se fixera moins sur les conventions qui exigent qu’un rapport sexuel dure en moyenne 5,4 minutes et de préférence le matin.

On fera l’amour dès l’aurore, on se caressera langoureusement tout l’après-midi et on s’explorera toute la nuit.

Le sexe de demain, on vous l’assure, n’aura ni montre ni calendrier.

La sexualité de demain, on y est déjà, on la construit ensemble en abattant les préjugés. Libres, on pourra exprimer nos désirs brûlants et nos préférences audacieuses sans culpabilité. On ouvrira notre intimité aux autres et on apprendra sans cesse à donner et à se donner du plaisir.

Osez le plaisir avec NousLib !

Eva

Source :

*Fantasmes sexuels des Français – Étude Amorélie- Magazine Elle.

**Définition du mot circlusion – Orthodidacte/Le Dictionnaire.

Photo : pexels

Sexualité : mode d'emploi

Les articles les plus consultés