Sexe et confinement : les effets du confinement sur notre vie sexuelle !

Cela fait maintenant plus de 7 semaines que nous sommes chacun chez nous, et forcément, cette situation joue sur beaucoup de parties de nos vies ! Et en matière de sexualité ? Sexe et confinement font-ils bon ménage, nos habitudes ont-elles changées avec cette expérience ? On vous dit tout ici !

Sexe et confinement en couple : libido en hausse ou en berne ?

Le confinement a un effet sur chacun de nous, et donc sur notre couple. Par contre, cet effet n’est pas le même pour tous : pour certains, cette situation stressante va provoquer une baisse de libido et un petit coup de déprime, quand pour d’autres, petits chanceux, elle va se transformer en véritable fête du slip !

Pour certains d’entre nous, donc, l’appétit sexuel est à la hausse pendant cette période de confinement. Pourquoi ? Parce que, une fois débarrassés des contraintes du travail, de la fatigue des transports, etc… on a l’esprit beaucoup plus libre pour le sexe ! Erica nous raconte son expérience : « Avant le confinement, notre couple ronronnait dans une routine sexuelle agréable, confortable, mais pas très aventureuse. Du jour au lendemain, on s’est retrouvés tous les deux dans notre appartement H24, sans télétravail (et on n’a pas d’enfants, ça aide !) et on s’est demandé comment on allait bien pouvoir occuper nos journées. On a vite trouvé : du sexe et encore du sexe ! Tous les prétextes sont bons pour un quickie rapide, et le soir, on prend enfin le temps de se redécouvrir et de se goûter de la tête aux pieds ! Je pense qu’on a fait l’amour au moins une fois par jour depuis le début du confinement ! »

Pour d’autres couples, le sexe devient un peu plus compliqué, surtout si les relations n’étaient pas au beau fixe à la base. Mais ce n’est pas une fatalité pour autant ! Le porno peut par exemple être une bonne façon de booster sa libido, en guise de préliminaire par exemple. Et, pour sa libido, il faut mieux regarder un porno et filer sous la couette que scotcher devant une série ! Ce confinement est aussi l’occasion de prendre du temps pour son couple, et d’innover pour casser la routine : s’inventer des jeux de rôle, des défis sexy, mais aussi prendre le temps de discuter de ce qui va et ce qui ne va pas, et de montrer à l’autre ce qui nous fait vraiment vibrer…

Bref, vous l’aurez compris, que notre libido soit à 1000% ou en berne, cette expérience de confinement est le moment de profiter de son couple !

En couple, mais à distance : comment bien gérer le confinement ?

Heureusement, cette pandémie arrive au bon moment dans notre société : à l’ère d’internet ! En couple, mais à distance, il reste facile de se faire des petits plaisirs coquins ! C’est la même chose pour les libertins, en couple ou non, qui ont envie de rencontrer d’autres personnes : vive la webcam, les sites de rencontres, Whatsapp et la visio !

On se chauffe un peu par sexto, on s’envoie 2 ou 3 photos coquines au fil de la journée, et le soir, on se retrouve chacun devant un ordinateur, à deux ou plus, pour se faire du bien ! Et ça permet même de faire tomber certaines barrières, comme nous raconte Julie : « Je n’avais jamais osé faire de sexe par webcam avec mon copain, alors que nous sommes ensemble depuis 2 ans et qu’on est souvent à distance, et qu’il est en demande depuis longtemps. Là, avec le confinement, on ne s’est pas vu depuis trop longtemps : j’avais vraiment envie de sexe, je n’arrêtais pas de me toucher ! J’ai commencé par envoyer des sextos, à me lâcher de plus en plus et, vu comment il avait l’air surexcité lui aussi, j’ai passé le cap : on s’est fait une webcam hot. Je me suis totalement lâchée, c’était trop bon ! C’est sûr qu’on va vite recommencer ! »

Célibataires : sexe et confinement font-ils bon ménage ?

Et les personnes célibataires dans tout ça, comment vivent-elles le confinement ? Pas facile de devoir mettre un frein à ses sorties et ses conquêtes d’un soir quand on a l’habitude d’avoir une vie sociale active. Et d’ailleurs, même les célibataires qui ne sortent pas tant que ça peuvent mal vivre leur confinement. Manque de contact physique, mais aussi de tendresse et de mots doux peuvent peser sur le moral. Christophe se confie : « Effectivement, c’est compliqué de ne plus pouvoir sortir. Avant tout ça, je sortais 2 à 3 fois par semaine, surtout en club libertin, et j’y rencontrais des partenaires de jeu quasiment à chaque fois ! Maintenant, je tourne un peu en rond, j’ai hâte de pouvoir reprendre mes activités, et celle-là surtout ! » Pour Christophe, et pour beaucoup d’autres célibataires, la masturbation est devenue une part importante de leur journée. Et ce n’est pas forcément une mauvaise chose : la masturbation est idéale pour évacuer les tensions et apprendre à mieux se connaitre. C’est par exemple le moment idéal pour s’initier au peaking ou, pour vous mesdames, à l’orgasme multiple ! La consommation de porno a également fortement augmenté ces derniers semaines chez les célibataires, comme pour les personnes en couple. Après tout, c’est un moyen de faire marcher son imagination, à défaut de pouvoir mater des ébats dans un club libertin en direct ! A condition toutefois, pour la masturbation comme pour le porno, que ça n’aille pas trop loin : à vous de trouver vos limites, pour que cela reste un plaisir et un passe-temps, et pas une addiction !

Et vous ? Racontez-nous comment vous vivez votre confinement, que vous soyez seul ou en couple !

Photo : unsplash

Les articles les plus consultés