Récit candaulisme : vos témoignages les plus hots !

Quoi de mieux qu’un récit candaulisme bien coquin pour vous mettre dans l’ambiance ? Aujourd’hui, on se retrouve avec plusieurs récits coquins qui vont donner des idées à bon nombre de nos lecteurs… La parole est à nos membres, c’est parti ! Nous avons sélectionné 3 témoignages , tous plus coquins les uns que les autres …

Premier récit candaulisme : notre toute première fois !

« Comment le candaulisme s’est immiscé dans notre vie de couple ? Eh bien, un peu par hasard à vrai dire ! ». C’est comme ça que Clara entre dans le vif du sujet, lorsqu’on lui demande de nous raconter son meilleur récit candauliste. « Pour moi, notre meilleure expérience du candaulisme était notre première fois, et elle n’était même pas prévue ! En fait, j’étais en couple depuis 3 ans avec Thomas, et nous étions tous les deux dans une relation libre. Cela nous excitait de nous imaginer avec nos amants respectifs… J’étais d’ailleurs chez moi, avec Pierre, mon amant du moment, en train de prendre un pied d’enfer sur le canapé du salon … quand Thomas est rentré du travail à l’improviste ! » Sur le moment, Clara s’est vraiment demandé comment son homme allait prendre la chose… Mais Pierre, lui, ne s’est même pas arrêté dans sa besogne, bien trop excité par le moment ! « Moi-même, je prenais un tel pied que je n’arrivais pas à me stopper, Pierre me prenait en levrette, en cognant fort, j’étais au bord de la jouissance ! Thomas, lui, a alors fait quelque chose que je n’aurais jamais pu imaginer : il s’est assis dans le fauteuil face à nous, sans dire un mot, a enlevé son pantalon avec un petit sourire, et a commencé à se caresser. Il nous donnait son feu vert pour continuer ! Pierre en a profité pour rajouter une couche à l’excitation ambiante : il m’a sodomisé, avec force. Je n’en pouvais plus d’excitation ! Après quelques allers retours, j’ai joui avec force, Pierre aussi, et en même temps que mon mari, face à moi. » A ce moment-là, Thomas et Clara comprennent tous les deux qu’ils viennent de vivre un moment fort dans leur couple. « Depuis ce jour, le candaulisme est une pratique courante entre nous, et toujours aussi excitante ! »

Récit candaulisme dans un sauna libertin : un moment bien coquin !

« Nous étions candaulistes depuis quelques mois, mais nous avions pour l’instant réservé ce plaisir à quelques soirées chez nous, avec des partenaires libertins que nous connaissions bien. Nous avions envie de passer à la vitesse supérieure, en nous offrant une soirée coquine qui laisserait place à plus d’imprévu… Et nous avons été servis ! » Pour Michel, aucun doute : la meilleure soirée que lui et sa femme ont vécu en tant que couple candauliste, c’est cette soirée dans un sauna libertin, où sa femme a pu prendre son pied avec un amant très bien membré, pour le plus grand plaisir de tous les participants ! « Ma femme avait un gros fantasme sur les hommes Noirs et leurs légendaires attributs hors normes. C’était d’ailleurs vers ce type de partenaires que nous nous orientions à chacune de nos soirées libertines. Cette fois-ci, à peine arrivés dans le sauna libertin, alors que nous étions encore au bar, une copine de ma femme vient discuter avec nous, pour nous raconter, toute excitée, qu’elle venait juste de se faire prendre par un homme au sexe énorme, et vigoureux, et qu’il en demandait encore ! ». Autant vous dire que Michel et sa femme n’allait pas rater cette occasion ! « Nous nous sommes directement dirigés vers le sauna, où cet homme était occupé à s’offrir une fellation par une charmante jeune femme blonde. Tout de suite, le feeling est passé : il était effectivement très sexy, et il correspondait parfaitement aux attentes de ma femme. Quant à moi, j’étais plus que ravi de lui offrir ma femme aussi gourmande sur un plateau ! Après quelques minutes d’échange entre nous 3, ma femme s’est glissée dans le sauna. Moi, j’ai fait comme à mon habitude, je me suis mis un peu de côté : j’aime observer la scène de loin ! Très vite, l’homme est passé au stade supérieur, et a pris ma femme par derrière, lui dans le sauna, elle le buste posé sur le carrelage de la piscine. Je voyais bien que le contact du carrelage froid, en contraste avec le corps chaud de l’homme qui la pénétrait la rendait folle de désir. Elle se donna à 100%, hors du temps, poussant des cris d’excitation de plus en plus fort, comme pour être sûr qu’ils parviennent bien à mes oreilles… » La femme de Michel passa une grande partie de la soirée avec cet homme, observée de près ou de loin par son mari, et tous les 3 vécurent une expérience qu’ils ne sont pas prêts d’oublier …

Le candaulisme et les fantasmes lesbiens de madame

Le candaulisme se conjugue très bien également avec la bisexualité… c’est même un très bon moyen pour assouvir ses fantasmes lesbiens avec l’accord de son partenaire ! C’est ce que fait régulièrement Julie, sous les yeux gourmands de son conjoint Baptiste. « J’ai toujours eu ce fantasme de coucher avec une femme, sans jamais osé sauter le pas… Quand Baptiste est entré dans ma vie, nous étions un couple classique, à la sexualité traditionnelle et épanouissante, mais il me manquait toujours quelque chose. J’ai fini par lui en parler, en lui proposant un plan à trois, puisqu’il était hors de question pour moi de le mettre de côté … Baptiste était plutôt réticent : pour lui, il est difficile de s’imaginer toucher une autre femme que moi. Puis, un soir, une idée m’est venue : et si, juste, il nous regardait ? J’avais depuis quelque semaines des vues sur une collègue, qui était sublime, et qui me draguait ouvertement. Pour la première fois de ma vie, je ressentais un désir fort pour une femme en particulier. Mon fantasme devait passer à un stade supérieur. » Avec l’accord de Baptiste, rendez-vous fut pris avec cette collègue si sexy. « A la base, on voulait boire un verre tous les 3, on se disait qu’on allait voir comment la soirée allait évoluer, qu’on échangerait peut-être un baiser ou deux, mais qu’on allait rester sage ! Apparemment, ma collègue avait d’autres projets : elle est arrivée plus sexy que jamais, et après 2 verres, elle a commencé à m’embrasser avec passion, et à me déshabiller. Moi, j’ai tout de suite lâché tous mes principes : j’étais tellement excitée ! » La collègue coquine demande alors à Baptiste si elle peut offrir un cuni à Julie. « Baptiste n’en revenait pas d’un tel culot, mais ses yeux excités ne trompaient pas : il a bien évidemment dit oui ! » Julie et sa collègue se sont alors offert une partie de sexe endiablée, pleine de plaisir, sous les yeux de Baptiste, qui n’en a pas perdu une miette. « J’étais totalement sous le charme de ma collègue, mais j’avais aussi les yeux rivés sur Baptiste, nos yeux se disaient plein de choses… D’un regard Baptiste m’encourageait à lâcher prise, à prendre mon pied, il me montrait qu’il était excité, qu’il prenait son pied lui aussi… » La soirée s’est finie en apothéose, les 3 amants parfaitement repus de sexe …. Et ne fut que le début d’un tournant entre Baptiste et Julie : le candaulisme bi fait maintenant pleinement partie de leur vie intime !  

Alors, après ces 3 témoignages coquins, vous avez envie de nouveaux récits de candaulisme ? Rendez-vous vite sur notre site, nos membres se feront un plaisir de vous raconter leurs plus belles soirées, avec un maximum de détails …


Les articles les plus consultés