Le Libertinage vs le porno

Si des vidéos libertines peuvent parfois flirter avec la pornographie, libertinage et porno ne s’équivalent pas. La preuve par 4.

 #1 Un peu de vocabulaire
La pornographie désigne la représentation de choses obscènes, à savoir qui heurtent la pudeur et le bon goût. Certes, mieux vaut ne pas être pudique lorsque l’on est libertin, mais le libertinage n’est pas une affaire de mauvais goût. Au contraire. De ce mouvement du XVIe siècle est né une littérature et des auteurs aussi connus que Sade (Justine) ou Laclos (Les liaisons dangereuses). Si aujourd’hui il recouvre surtout le terrain de la sexualité, n’oubliez pas qu’il correspond toujours à un état d’esprit plus qu’à une pratique sexuelle. Le libertin est celui qui s’adonne aux plaisirs charnels, mais avec une liberté qui dépasse les limites de la morale conventionnelle. Rien à voir donc avec le porno…

 #2 La place de la femme
Les films pornos, à quelques exceptions près, font rarement la part belle à la femme, souvent objet et prétexte à l’excitation du mâle en rut. A l’inverse, le libertinage repose sur la liberté et le respect de l’autre. Une femme libertine ne se confond pas avec une actrice porno. D’abord parce que ce n’est pas son job, ensuite parce les libertines choisissent qui, quand et comment. Et si elles sont soumises, là encore, c’est par choix.

#3 Le stéréotype de l’éjaculation faciale
C’est un classique du genre dans la pornographie, l’éjac. faciale fait partie du « happy end » tant attendu. Il est très rare de voir une telle pratique en club ou en soirée privée libertine. Ce n’est pas du jamais vu, mais loin d’être un passage obligé.

 #4 La sensualité en prime
Le libertinage fait une grande place au jeu, à la séduction, aux scénarios coquins et à la sensualité. Il y a une manière de séduire et de draguer libertin où faire monter la température permet d’échauffer les désirs. Bref, la mise en scène sera en général de meilleure qualité !

Photo : pexels

Libertinage : pratiques et conseils

Les articles les plus consultés