La petite histoire du Kamasutra, un recueil moderne ?

Le Kamasutra vous en connaissez certaines positions érotiques, mais savez-vous véritablement de quoi il s’agit ? Texte sulfureux écrit entre le VIe et VIIe siècle, il prône l’harmonie dans le couple et s’est imposé comme une référence en matière de sexualité.

Le Kamasutra est-il obsolète à l’heure où la sexualité se libère ou au contraire défend-il une pensée visionnaire, lui, qui a toujours plébiscité le plaisir féminin ?

Le Lotus, la Cuillère, l’Andromaque sont autant de positions que l’on retrouve dans le Kamasutra, un livre qui fait partie intégrante de notre sexualité. Fédérateur, il stimule l’imaginaire collectif, il est la promesse d’étreintes pimentées.

Pourquoi ce recueil hindou parle-t-il à chacun·e de nous ? Le Kamasutra est-il le reflet de notre profil et de nos attentes sexuelles ? Zoom sur un texte qui n’a pas fini d’habiller nos fantasmes et de déshabiller les amant·e·s.

Qu’est-ce que le Kamasutra ?

Ce recueil hindou captive encore aujourd’hui et cultive la complicité.

Origine

Le Kamasutra  est un texte sanskrit écrit entre le IVe et le VIIe siècle par Vatsyayana, un moine philosophe. Les célèbres illustrations sont apparues, elles, au XIe siècle, afin que même les illettré·e·s puissent avoir accès à ce savoir brûlant.

Le mot Kamasutra est composé de « Kama » qui signifie « le désir » et de sutra « l’aphorisme », que l’on peut traduire par « les aphorismes du désir. »

Pourtant, au-delà de l’aspect sexuel affiché, ce livre est un apprentissage de l’amour.

Le Kamasutra, de quoi ça parle ?

Connu pour ses positions érotiques illustrées, le Kama sutra est un livre empli de conseils pour vivre une relation de couple harmonieuse.

En effet, selon Nicolas Journet, auteur du livre, Qui a écrit le Kamasutra ?*, ce recueil reprend les préceptes de la tradition ancienne kamashastra qui évoque le désir en général et occasionnellement sexuel : « Le travail de Vatsyayana aurait donc consisté à compacter ses enseignements sous forme d’aphorismes, qui ne se limitent pas à la description d’actes sexuels. Le chapitre dit des “64 positions”, auquel on réduit parfois le Kamasutra, ne représente qu’une petite partie du texte original, lequel traite aussi bien des règles du mariage, des devoirs de l’épouse, des arts et des mondanités que de la meilleure manière de séduire la femme d’autrui. »

Utopiste, le livre fait la part belle au plaisir féminin, longtemps réprimé.

Les femmes et leur plaisir

La force du Kamasutra c’est qu’il laisse le désir féminin s’exprimer à une époque où celui-ci n’était perçu que pour satisfaire celui des hommes.

Tout comme eux, les femmes ont le droit de prendre du plaisir, et ce, dans des positions sublimement jouissives.

Rédigé il y a des siècles, ce texte a émancipé les ardeurs féminines. Justement, qu’en est-il aujourd’hui ? Le Kama sutra est-il toujours en phase avec une sexualité qui se veut libre de tous diktats ?

Lire aussi l’article : Comment connaître les désirs de l’autre ?

De l’enseignement à la référence sexuelle

Bien plus qu’un simple texte, le Kamasutra a révolutionné notre rapport à la sexualité. La simple évocation de son nom nous met la tête et le corps sens dessus dessous.

Prélude d’une éducation sentimentale et sexuelle

Devrions-nous avoir peur du courroux des dieux, si l’on compare le Kamasutra à une bible ?

En effet, cet enseignement est une véritable lumière pour l’éducation sentimentale et sexuelle des jeunes amant·e·s.

Source de désir, il alimente la libido. De plus, les illustrations stimulent l’imagination et titillent le plaisir qui ne rêve que de reproduire ce qu’il voit. À une époque où la diversité sexuelle se libère des étiquettes, le kamasutra est-il en phase avec l’évolution des mœurs ?

Le Kamasutra de nos jours

Encore méconnu pour la qualité de ses écrits, le Kamasutra aborde, sans complexe, la question de l’homosexualité masculine et féminine. En avance sur son temps, le Kamasutra ? Et s’il prônait simplement l’amour et la tolérance.

Aux amant·e·s donc de perpétuer cet héritage et de se l’approprier selon ses préférences afin d’atteindre l’extase tant convoitée.

La quête de la jouissance

Tout comme il reflète la philosophie hindoue, le Kamasutra nous explique comment parfaire l’acte sexuel : se donner des baisers fougueux, se caresser tendrement, se griffer passionnément pour amener son/sa partenaire à la jouissance.

Une véritable quête qui peut conduire, parfois, à la rencontre de soi.

Toi, moi et le Kamasutra

Cet ouvrage est une clef pour apprendre à se connaître, mais aussi à mieux cerner son profil sexuel.

Éveil des fantasmes

L’exploration de ce guide peut éveiller certains fantasmes. On peut s’amuser en duo à parcourir ces pages et se confesser sur ce qu’on aimerait expérimenter sous la couette ou ailleurs. Le Kamasutra n’est pas réservé que pour la chambre.

Pour faire grimper la température, on peut envoyer des messages sur ses envies à son/sa partenaire ou à un crush rencontré sur un site de rencontre.

Dis-moi quelle position tu aimes, je te dirais qui tu es

La levrette, l’Andromaque, la Cuillère sont autant de positions qui en disent longs sur notre appétit. Envie d’un câlin tout doux ? Le Python est idéal pour s’embrasser langoureusement pendant la pénétration. D’humeur acrobatique ? La position de l’Antilope impose un rythme effréné, mais tellement jouissif.

Le kamasutra, miroir de nos profils sexuels

En fonction de son tempérament et de son profil sexuel, on sera logiquement plus attiré·e par certaines positions.

C’est en cela que le Kamasutra est un véritable apprentissage. Grâce à lui, il est possible d’en apprendre davantage sur soi et sur les désirs de l’autre. Une vraie bible, on a dit.

Le kamasutra est un ouvrage inspirant et à la modernité absolue. L’avoir, c’est détenir un savoir brûlant afin de se réserver des étreintes passionnées teintées de nos personnalités.

Une boussole pour s’éclairer sur ses fantasmes, un guide pour un match excitant du corps et de l’esprit.

Explorez vos désirs avec NousLib.

Eva

Source :

* Qui a écrit le Kamasutra ? Nicolas Journet

Photo : pexels

Sexualité : mode d'emploi

Les articles les plus consultés