Comment connaître les désirs de l’autre ?

Connaître les désirs de l’autre est un point essentiel dans une relation. Tel un guide, ils révèlent la direction vers ce qui fait frémir, trembler, chavirer son/sa partenaire.

Comment deviner ce qui excite l’autre ? Comment bien communiquer pour une sexualité épanouie ? On vous éclaire.

Le désir est le thermomètre du couple. Il indique si la libido est au beau fixe et si l’envie de l’autre est vive. Comment savoir si son/sa partenaire est satisfait.e ? Comment s’assurer de toujours prendre du plaisir ensemble ? On vous explique dans cet article comment être à l’écoute de l’autre pour l’emmener au 7e ciel.

Pourquoi avons-nous des désirs ?

Une sensation de feu qui semble prendre naissance dans le ventre et qui se propage dans le reste du corps. Oui, mais qu’est-ce que le désir concrètement ?

Cher désir, peux-tu te confesser ? 

L’Homme pense, mais il désire aussi.

Le Larousse définit ainsi le désir* : « Élan physique conscient qui pousse quelqu’un à l’acte ou au plaisir sexuel : Brûler de désir. »

Le désir est souvent perçu comme une pulsion, un sentiment qui s’oppose à la raison.

Dans le livre, les concepts en sciences infirmières**, l’auteure Brigitte Marciniak compare le désir au manque : “ Au sens littéral, de-siderare signifie « cesser de contempler (l’étoile, l’astre) : faut-il y voir l’idée que le désir ne se contente pas de « contempler » mais cherche à « consommer » son objet ?

L’idée primitive est donc négative : celui qui désire est donc négatif : il s’agit de celui qui désire qui, en quelque sorte, est « en manque ». ”

Justement, comment transformer le manque en plaisir ? Cela passe-t-il par la connaissance de soi ?

Apprivoiser ses propres envies

Pour comprendre les désirs de l’autre ne vaut-il mieux pas déjà cerner les siens ? Savoir ce que l’on aime et ce qui nous fait tendrement vibrer.

Apprendre de soi est le meilleur moyen de s’ouvrir aux désirs de l’autre, les deviner, les anticiper.

Se masturber en solo permet de retrouver son « moi » intime. Pourtant, parfois sans se toucher, on peut aller à la rencontre de ses fantasmes les plus secrets.

Connaître les désirs de l’autre : le pouvoir de l’imaginaire

Imaginer des scénarios saisissants de réalisme permet de se connecter à sa libido intérieure, mais aussi à celle de son/sa partenaire.

L’imaginaire a cette faculté d’alimenter les fantasmes et de divulguer au grand jour ses préférences sexuelles.

Notre film peut parfois s’accorder à merveille avec ce qui excite l’autre, mais parfois l’imaginaire ne suffit plus. Il devient dès lors impératif de déceler les désirs de l’autre afin de se combler mutuellement.

Lire aussi l’article : Petit manuel de la fellation parfaite

Savoir ce qui enflamme l’autre

C’est une brûlante question à laquelle l’autre ne demande finalement qu’à répondre.

Connaître les désirs de l’autre

Il est intéressant d’ouvrir un dialogue et de prendre le temps de parler de sexualité. Poser des questions à l’autre afin de savoir ce qu’il.elle préfère : « Quelles positions sexuelles t’excitent le plus ?  Les préliminaires, tu les aimes plutôt longs ou courts ? Quel fantasme as-tu envie d’assouvir ? »

L’idéal est d’en discuter lors d’un moment propice à la détente ou bien de s’écrire des messages pleins de promesses… Le but ? Se connecter l’un.e à l’autre.

Si on n’est pas en couple, on peut, par exemple, aborder le sujet sur un site de rencontre avant le moment fatidique.

Pas envie de mitrailler l’autre de questions ? Il existe d’autres astuces pour le.la déshabiller de ses pensées les plus sulfureuses.

Les jeux pour se dévoiler

Il paraît que la curiosité et la sensualité font bon ménage ! Ainsi en jouant, on peut découvrir les préférences de son/sa partenaire sous un angle plus coquin.

C’est dans cette optique que Léa du compte Instagram @mercibeaucul_ a imaginé le jeu, Discultons, qui invite à parler de Q sans tabou et avec bienveillance.

De quoi en apprendre davantage sur la sexualité de l’autre et se dévoiler à son tour.

Pour s’explorer en profondeur, le compte Instagram @jouissance.club propose, La boîte Jouissance Club, un jeu de cartes conçu pour aborder avec légèreté tous les sujets tabous ou non afin de se connaître sans détour.

Écouter les corps

S’il y en a un qui est le premier concerné par le désir, c’est bien le corps. D’une sensibilité infinie, il s’exprime sous le joug de caresses ardentes, de baisers fougueux et d’étreintes passionnées. Alors, comment le questionner, lui, qui ne peut parler ?

Le corps chuchote à qui sait l’ouïr : il jouit, il rit, se cambre, tremble, frissonne.

Si on le parcourt avec attention, il avouera ce qu’il aime à la folie, un peu beaucoup, passionnément, pas du tout.

Pour être certain.e de ne pas faire fausse route, on peut débriefer après l’amour et entendre les ressentis de l’autre.

Une sexualité plus harmonieuse

Connaître l’autre et ses désirs ouvre la voie à une meilleure complicité.

Connaître les désirs de l’autre : se sentir en confiance

Plus on est en osmose avec l’être que l’on désire et plus on se sent en confiance. Libre de parler, de se confier, de se mouvoir dans un corps affranchi de complexes.

S’abandonner plus facilement

L’autre avantage de connaître les désirs de l’autre, c’est l’aisance avec laquelle on s’abandonne et on lâche prise. La sexualité se transforme en terrain de jeu où la complicité est éclatante et le plaisir est roi.

Imprégné.e des envies de son/sa partenaire, on ose s’aventurer vers l’inconnu.

Explorer d’autres pratiques

Savoir ce que l’autre veut ouvre vers la porte vers d’autres pratiques. La symbiose devient curiosité et l’appétit insatiable. On se comprend si bien que l’on souhaite voir où nos désirs nous mènent.

La connaissance des désirs de l’autre est une clef pour une sexualité harmonieuse. En effet qu’il est bon de voir l’autre jouir, car, nous avons compris comment lui faire plaisir. De plus, en communiquant librement, on devient plus complices et on s’aventure confiant.e.s vers d’autres expériences.

Osez le plaisir avec NousLib.

Eva

Source :

*Définition du mot – Le Larousse

**Les concepts en sciences infirmières – Désir

Photo : pexels

Sexualité : mode d'emploi

Les articles les plus consultés