Fétichisme : psychologie d’un plaisir assumé !

Le fétichisme, une psychologie complexe ? Oui, parfois, mais surtout un moyen de prendre du plaisir de manière assumée et décomplexée ! On vous dit tout sur le sujet dans cet article !

Fétichisme : psychologie d’une pratique sexuelle particulière … et très excitante !

Qu’est-ce que le fétichiste ? Le fétichisme est le fait d’être attiré sexuellement par un objet, une matière, ou une partie du corps de ses partenaires. Le fétichiste cherche alors son plaisir dans ces objets, jusqu’à les mettre au centre de ses pratiques sexuelles. L’objet du désir a pour le fétichiste une symbolique forte, qu’une personne lambda aura du mal à comprendre parfois.

Dans ce cas, sommes-nous tous fétichistes ? Après tout, nous avons tous notre petit penchant pour telle partie du corps de nos partenaires, ou pour la sensation d’une matière en particulier sur notre corps… Oui, mais le fétichisme va plus loin ! Lorsque ce petit penchant pour la plupart des gens est un petit plus dans leurs parties de sexe, un stimulant qui va déclencher leurs envies, donner un coup de boost à leurs préliminaires, ou permettre d’installer un jeu de rôle excitant avec leur partenaire, pour les fétichistes, c’est carrément l’élément essentiel de leur sexualité. Pour un fétichiste, l’objet adoré devient l’objet de son désir à part entière. Jusqu’à ressentir de l’excitation face à cet objet ! Eh oui, pour le commun des mortels, une paire d’escarpins et un objet utilitaire, mais pour un fétichiste, c’est carrément un objet de désir, d’excitation. Par exemple, un homme excité à la vue des pieds de sa partenaire va faire tourner leurs préliminaires autour de cela : massages, léchage, voir même foot job, ou masturbation avec les pieds !

Selon le corps médical, le fétichisme se déclencherait dans l’enfance. Le futur fétichiste va alors être marqué par un objet en particulier, une matière ou une sensation, qui va prendre de plus en plus de place dans sa vie, une fois que sa vie sexuelle débute. Par exemple, un petit garçon qui se souvient avec émotion des foulards doux et soyeux que portait sa mère pourra être, dans le futur, marqué par cette sensation, et cherchera à la reproduire avec ses compagnes. Le raisonnement est simple, mais il se tient ! C’est, de toute façon, dans l’enfance que se réalise la construction psychologique d’un individu, qui le suivra tout au long de sa vie. C’est, dans ce cas, plutôt logique que les tendances fétichistes se déclarent aussi dans l’enfance !

Quel fétichiste êtes-vous ?

Il existe plusieurs types de fétichisme. Voici une présentation des plus courants !

  • Le fétichisme d’une partie du corps

C’est peut-être le fétichisme le plus courant. Seins, fesses, mais aussi (et surtout !) oreilles, ou nombrils, tout est possible ! Certains fétichistes sont par exemple excités à la vue ou au contact des pieds, et sont alors excités à l’idée de se faire marcher dessus, ou de mordiller les pieds de ses partenaires. Alors que les pieds sont, au contraire, une phobie pour beaucoup de personnes. Comme quoi, tout est une question de goûts ! Certains fétichistes sont, eux, attirés par les fluides corporels. Là encore, tout est possible, tant que les partenaires sont consentants !

  • Le fétichisme d’un objet

Certains fétichistes sont, eux, attirés par des objets. Que ce soit des vêtements, des accessoires, voir des objets de décoration, ils ne peuvent pas voir leur vie sexuelle sans eux. Par exemple, le culte de la petite culotte (de préférence utilisée) est courant au Japon. Les lunettes, les gants, les cuissardes, sont également des objets sexuels adorés des fétichistes. De quoi imaginer des soirées uniformes et jeux de rôle très sympas pour les amateurs …

  • Le fétichisme d’une matière

Latex, cuir, dentelle, ou encore soie, velours et fourrure, certaines matières sont particulièrement excitantes pour les fétichistes. Et d’ailleurs, le fétichisme d’une matière va souvent de pair avec le fétichisme d’une partie du corps. Par exemple, les fétichistes des pieds adorent souvent les escarpins, de préférence en cuir souple … Vous voyez ce qu’on veut dire ? Bien évidemment …

Alors, maintenant que vous en savez plus sur le fétichisme et sa psychologie, vous allez oser vous lancer ? Racontez-nous, surtout !


Découvrez vite tous nos articles sur le thème du fétichisme :

Les articles les plus consultés