Couple : comment parler de libertinage à son partenaire ?

Vous avez envie de tester le libertinage, mais vous ne savez pas comment aborder la question avec votre partenaire ? Parler de libertinage en couple peut être compliqué la première fois, on est d’accord. On vous donne ici nos astuces pour ouvrir le débat, et donner envie à votre partenaire de vous suivre dans vos fantasmes !

Comment parler de libertinage à mon partenaire ?

Entrons directement dans le vif du sujet. Après tout, c’est ce qui nous intéresse ici : comment parler de libertinage à son partenaire pour la première fois ? Et surtout, comment faire pour qu’il ou elle accepte l’idée, et se dise que oui, pourquoi pas, ça peut être sympa d’aller prendre son pied en dehors du couple !

Déjà, la première des règles à respecter est de ne jamais obliger son conjoint à tester le libertinage. Si vous n’êtes pas tous les deux à 100% excités par l’idée, on court droit à la cata. Alors, si votre partenaire n’est pas motivé pour se lancer, laissez tomber … pour l’instant !

On a créé pour vous une liste d’étapes à franchir pour parler de libertinage à son partenaire. L’idée est d’attendre qu’une étape soit bien acceptée par son partenaire pour passer à la suivante, dans l’optique, au final, d’avoir sa première expérience libertine ensemble. Et quand on dit ensemble, c’est littéralement ensemble : il est en effet plus facile de se lancer dans le libertinage en pratiquant à deux, en même temps, pour garder un lien dans le couple en profitant de cette expérience à deux pour renforcer vos liens. Triolisme, orgies, échangisme, mélangisme, … ça, ça dépend de vos fantasmes !

Etape 1 : En discuter en dehors d’un moment sexe

C’est primordial pour parler de libertinage à votre partenaire : en discuter, tranquillement, dans un moment où vous allez pouvoir échanger sur le sujet. C’est en parlant à votre partenaire de vos fantasmes qu’il ou elle va prendre conscience de l’importance que ça a pour vous et pour votre couple. Choisissez bien votre moment : préférez un moment à deux, où vous ne serez pas dérangez, et où votre partenaire n’aura pas la tête ailleurs, à avoir du mal à vous écouter. Prenez le temps de lui rappeler à quel point vous êtes attaché à votre couple, et à bien expliquer ce que vous avez en tête, vos fantasmes et vos envies. Renseignez-vous sur le sujet, en expliquant bien que c’est une pratique à réaliser en couple, que c’est un super booster de libido et de complicité, et que ça peut être une belle source d’épanouissement pour vous deux. Si vous voyez que votre partenaire se braque et n’est pas du tout réceptif ou réceptive à vos propos, malheureusement, il va falloir laisser tomber … pour retenter cette étape dans quelques temps, voir si ses sentiments sur la question ont évolué ! Il suffit parfois de laisser un peu de temps aux choses pour qu’une forme de sexualité à laquelle on n’avait jamais pensé devienne un vrai fantasme … Et si, au contraire, votre partenaire semble intrigué par l’idée, passez à l’étape 2 !

Etape 2 : En discuter pendant le sexe, voir si ça mord …

L’étape 2 est assez simple : pendant vos parties de jambes en l’air, essayez de relancer le sujet, en profitant de l’excitation du moment pour parler de vos fantasmes. « Mmmm je t’imagines avec une autre femme, c’est tellement excitant ! » ou encore « Imagine que quelqu’un nous regarde là, ça t’excite, non ? ». A vous de trouver l’inspiration, mais si vous sentez que votre partenaire accélère ses mouvements, ou respire plus fort, c’est que vous avez visé juste, et qu’il ou elle commence à bien se faire à l’idée. Et si votre conjoint vous répond en continuant sur la même lancée, alors là, c’est carrément gagné !

Etape 3 : Aller boire un verre dans un club libertin, pour voir l’ambiance

Une fois que vous avez commencé à bien en discuter, et que le libertinage s’invite régulièrement dans vos parties de sexe à deux, vous pouvez proposer à votre partenaire d’aller passer une soirée dans un club libertin, juste pour voir l’ambiance. En effet, il est tout à fait possible d’aller en club sans s’envoyer en l’air : le consentement est roi ! En plus, ça peut être vraiment sympa de boire un verre et de discuter avec des libertins expérimentés, pour échanger sur vos envies et sur la réalité du milieu du libertinage, voir si ça colle bien ! Après, on ne va pas vous mentir, vous risquez fort, dans l’ambiance, de passer à l’acte sans que ça soit prémédité ! Si vous et votre partenaire avaient envie d’un coup de folie, allez-y, ne vous privez surtout pas ! Les clubs libertins, c’est fait pour ça !

Etape 4 : Discuter sur les forums spécialisés, pour échanger sur vos fantasmes

Si jamais vous n’êtes pas encore passé à l’acte à l’étape 3, il vous reste une dernière étape pour finir de convaincre votre partenaire : les sites de rencontre spécialisés, et surtout leurs forums ! C’est une bonne idée pour échanger avec des libertins sur leurs pratiques, pour s’exciter un peu avec des messages un peu chauds, sans bouger de son canapé : on peut prendre son temps pour découvrir l’univers du libertinage sans passer à l’acte tout de suite. De quoi rassurer les plus timides d’entre nous, non ?

Et, une fois que toutes ces étapes sont franchies avec succès, il n’y a plus qu’à se lancer, et sauter le pas !

La jalousie dans le libertinage, comment gérer ?

Par principe, les libertins n’ont pas de notion de jalousie au sein de leur couple. Les libertins font en effet très bien la différence entre une aventure libertine et le couple officiel qu’ils forment avec leur partenaire, en distinguant le sexe pur des sentiments amoureux. Pour eux, il est tout à fait possible d’être libertin et fidèle : fidèle aux sentiments qu’ils éprouvent pour leurs partenaires officiels ! Reste que pour les libertins débutants, il peut être plus compliqué de gérer la jalousie de votre partenaire, ou la vôtre d’ailleurs, à voir l’autre prendre du plaisir avec un inconnu. C’est pour cela que le libertinage doit être un choix pris à deux, où tous les deux vous êtes d’accord pour que l’autre prenne du plaisir sans vous, sans que cela remette en question votre couple.

Et si justement, le souci de votre couple c’est la jalousie ? La peur que l’autre aille voir ailleurs, d’être trompé, etc … Le libertinage peut alors aider à simplifier vos relations, dans le sens où rien n’est caché : vous et votre partenaire avez la permission d’aller voir ailleurs, ensemble ou séparément selon les règles que vous vous êtes fixées. Il n’y a alors pour de raison d’être jaloux, puisque plus rien n’est caché !

Pour que tout se passe bien dans une relation libertine, la confiance reste la meilleure des règles. Il vous faudra alors faire confiance à votre partenaire, qui ne vous cachera rien, et donner confiance aussi à votre conjoint, en ne lui cachant rien également. Comme ça, et avec beaucoup d’échanges et de discussions, la jalousie n’a pas sa place au sein d’un couple libertin !

Vous savez maintenant comment parler de libertinage avec votre partenaire. Alors, on se voit bientôt en club libertin ?

Photo : unsplash

Couple Libertin

Les articles les plus consultés