Témoignage : le libertinage pour booster son couple

Christine et Philippe sont en couple depuis plus de 30 ans. Un couple solide, confortable et toujours très amoureux … mais peut-être plus très passionné, au fil du temps qui passe ! C’est sans compter sur Christine, bien décidée à booster son couple, qui a décidé que la baisse de libido n’était pas une fatalité : et pourquoi pas tenter de nouvelles expériences à deux, histoire de rebooster tout ça ? Elle nous raconte son expérience.

Booster son couple avec le libertinage : la meilleure idée qu’on ait eue !

Nous avons toujours été un couple très conventionnel. Rencontré à la fin de nos années fac, mariés peu de temps après, 2 beaux enfants maintenant jeunes adultes. Nous avions vraiment coché toutes les cases : de bons boulots, une résidence secondaire, des vacances sympas… Bref, une vie tranquille et agréable, comme une très grande majorité de couples. Reste que, avec les années qui s’enchainent, notre libido en a pris un coup. Nous étions toujours amoureux, mais nos ébats commençaient, lentement mais surement, à manquer de panache…

Jusqu’au jour où je me suis dit que cette baisse de libido n’était pas une fatalité, et qu’il devait bien avoir un moyen de booster son couple et de retrouver les parties de sexe débridées de nos 20 ans. Il faut dire que, à cette époque, nous fréquentions depuis quelques mois de nouveaux amis, qui ne cachaient pas vraiment leur très bonne entente sexuelle, et surtout leurs activités libertines ! Je ne connaissais pas du tout ce genre de pratiques, et j’étais très curieuse d’en savoir plus. J’ai décidé d’en discuter avec Philippe, un soir, et je me suis très vite rendu compte qu’on était sur la même longueur d’ondes. Ce genre de fantasme commençait à nous émoustiller …

Notre première expérience libertine : ou comment booster son couple pour des semaines !

Notre première expérience libertine a finalement été divisée en deux, si je puis dire ! Nous y sommes allés à notre rythme pour commencer, car nous voulions bien faire les choses. Nous avons été initiés par notre couple d’amis, bien entendu ravis de nous faire découvrir cet univers. Ils nous ont invité à passer une soirée dans le club libertin de leur région, où ils ont leurs habitudes.

Nous avions discuté en amont avec mon mari sur ce que nous acceptions de l’autre, afin d’être certains de ne pas finir la soirée en embrouille. Nous n’en avons pas eu besoin : nous étions sur la même longueur d’ondes. Cette première soirée, nous avons commencé par boire un verre avec nos amis, qui en ont profité pour nous expliquer les règles de ce genre de club. Très vite, ils se sont faits aborder par un autre couple, et se sont tous les quatre éclipsés dans un coin câlins. Nous en avons profité pour faire un tour du club, et surtout de ces fameux coins câlins. Et on peut dire que l’ambiance nous a déjà bien excités : nous avons fini la soirée, nous aussi, dans un coin câlins ! Que nous avions fermé pour nous isoler, cependant, car nous n’étions pas prêts à passer à la vitesse supérieure …

Et puis, quelques semaines plus tard, nous avons décidé de recommencer l’expérience. Et, le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on n’a pas été déçus ! Ce soir-là, le thème de la soirée était « honneur aux dames », les femmes avaient tous les pouvoirs, et les règles du jeu étaient simples : nous pouvions réaliser tous nos fantasmes, avec n’importe qui ! Il ne fallait pas me le dire deux fois…. C’est la soirée idéale pour booster son couple, vous ne trouvez pas ? Après un verre au bar, nous nous sommes dirigés vers la piste de danse. L’ambiance était électrique ! Les femmes étaient plus sexy que jamais, toutes vêtues de robes moulantes laissant apparaitre, pour la plupart, de la lingerie renversante. Moi qui avais toujours ressenti une profonde attirance lesbienne, je me sentais pousser des ailes ce soir-là … pour le plus grand plaisir de mon mari ! Poussée par l’ambiance, j’ai fini par céder aux avances d’une femme sublime, un peu plus jeune que moi, qui profitait d’une danse lascive pour se rapprocher de moi, pour me caresser les hanches, les cheveux … On s’est embrassées, au milieu de la piste, d’un baiser passionné en langoureux. J’en ai encore des frissons rien qu’à y repenser ! Et à voir la tête des hommes autour de nous, et de Philippe en particulier, notre duo semblait bien fonctionner… Cette jeune femme (dont je ne sais même pas le nom !) m’a finalement proposé de nous isoler dans un coin câlins. J’en avais très envie, mais je n’aurais jamais osé lui faire la proposition par moi-même ! J’ai accepté, avec joie, mais à une condition : que Philippe se joigne à nous. Sa réponse résume parfaitement la liberté d’esprit des libertins, et je m’en souviendrai longtemps : « Avec plaisir, plus on est de fous et plus on rit ! ».

Nous avons finalement passé que peu de temps dans le coin câlins, isolés tous les trois dans une chambre. Peut-être une heure, une heure et demi… Mais quel moment intense pourtant ! Nous avons commencé toutes les deux, on s’est caressées, on s’est embrassées, on s’est dénudées mutuellement. Mon mari n’en perdait pas une miette, et je voyais très bien que ce petit côté candauliste lui plaisait vraiment. Elle m’a offert un cuni magique, le premier cuni lesbien de ma vie, qui m’a fait jouir intensément, comme je n’avais pas joui depuis longtemps. Mais je n’en avais pas assez, cette situation était bien trop excitante … J’ai demandé à mon mari de nous rejoindre, et là, la soirée est devenue encore plus dingue. Aucune jalousie de ma part à voir mon mari avec une autre femme, comme j’aurais pu le croire, mais bien un trio à l’entente parfaite, des caresses délicieuses, du plaisir à n’en plus finir. Mon mari a souhaité me prendre pour jouir, après de longues minutes à se mélanger tous les trois. J’étais moi-même au bord de l’extase. Il m’a prise en levrette, pendant que je léchais notre partenaire d’un soir. Nous avons joui tous les trois quasiment en même temps, avec puissance, intensément ….

Cette soirée restera gravée dans ma mémoire et dans l’histoire de notre couple. Il y a eu un avant, et il y aura définitivement un après : nous sommes maintenant des libertins convaincus, et, même si nous ne sortons en club que tous les deux mois environ, ce nouveau mode de vie a vraiment fait du bien à notre couple. Nous sommes maintenant encore plus complices et amoureux, et surtout, nous nous envoyons encore plus souvent en l’air, à deux ou à plusieurs …

J’adresse alors un message à celui ou celle qui souhaite booster son couple avec le libertinage : n’hésitez surtout pas !

Photo : unsplash

Les articles les plus consultés