10 façons d’améliorer le goût de votre sperme

 

Vous êtes là, le sexe dans sa bouche, délicieusement titillé par sa langue chaude et humide, à deux doigts d’exploser… Quand soudain tout s’interrompt. Mais pourquoi ? Pourquoi n’avale t’elle pas bon sang de bonsoir ? « Désolée, mais le goût du sperme, c’est vraiment trop horrible » vous répond t’elle. Qu’à cela ne tienne ! Voici quelques astuces pour changer ça !

Astuce n°1 : la pipe ou la clope, il faut choisir !

Cela va peut-être surprendre certains d’entre vous mais il s’avère que boire comme un trou, fumer comme un pompier, se défoncer et avaler tasse de café sur tasse de café n’arrange pas vraiment le goût de votre sperme. Cela le rend amer et écœurant, alors si vous souhaitez que votre partenaire l’avale, abandonnez ces habitudes pendant une semaine ou deux. Voire même définitivement.

Astuce n°2 : avaler ou être avalé ?

Grosso modo, gardez à l’esprit la règle suivante : ce qui vous ingérez – sous quelque forme que ce soit – a une incidence sur le goût de votre sperme. Donc si vous prévoyez une fellation avec un final digne de ce nom, il va falloir supprimer de votre assiette certains aliments. Au moins dans les quelques jours qui précèdent… (Ce qui implique effectivement un peu  de préméditation. Certes.) Votre orgasme vous en remerciera.

Astuce n° 3 : fuyez le clown ! (et ses potes)

Un bon fast-food de temps en temps, ça fait du bien par où ça passe, pas vrai ? Sauf que malheureusement, ça donne un sale goût à votre sperme. Idem pour le kebab. Et tout ce qui est frit de manière générale. Donc si vous voulez être avalé, dites bye-bye à la Junk food !

Astuce n° 4 : Aïe ! Aïe ! Aïe !

Vous vous en doutiez sûrement mais l’ail n’est vraiment, mais alors vraiment pas votre ami. Ni l’oignon d’ailleurs. Et – bonne nouvelle pour beaucoup d’entre vous : certains légumes non plus. Notamment les brocolis et les asperges que vous devrez à tout prix bannir de votre alimentation.

Astuce n° 5 : méfiez-vous des vaches !

Allez-y mollo avec les œufs et les produits laitiers (lait, fromage, yaourt, etc.) On ne sait pas pourquoi exactement, mais a priori votre sperme a un problème avec les vaches et les poules !

Astuce n°6 : mangez des pommes ! (Mais pas que)

De même qu’il y a des aliments à proscrire de votre alimentation, il y en a d’autres qui au contraire, sont vos alliés. Notamment les fruits qui ont tendance à vous donner un goût bien plus agréable : ananas, pommes, baies, citrons, etc. Mais aussi les légumes (sauf les brocolis, l’asperge, l’ail et l’oignon donc…) et en gros, tout ce qui est naturel et qui vient de la terre. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que les vegans et les végétariens sont réputés pour avoir bon goût !

Astuce n°7 : choisir la bonne « chair »

Si vous êtes malgré tout un incorrigible viandard , alors au moins limitez les dégât en choisissant de la viande blanche plutôt que de la viande rouge.

Astuce n°8 : un régime sain

De façon générale, si vous n’êtes pas vraiment sûr de ce que vous devriez ou ne devriez pas enlever de votre régime alimentaire, suivez la règle suivante : si ce n’est pas bon pour votre santé, ce n’est pas bon pour le goût de votre sperme ! A contrario, plus vous mangerez sain et équilibré et plus votre sperme aura de chances d’être délicieux !

Et si vous avez des problèmes pour adopter ce genre de régime, essayez au moins de manger des fruits chaque jour et de boire beaucoup d’eau. Cela permettra d’éliminer les toxines qui polluent votre corps et ai final vous donnent mauvais goût.

Astuce n°9 : ajoutez-y un petit extra

Si vous voulez vraiment améliorer le goût de votre sperme, quelques heures avant les festivités buvez un smoothie à base d’ananas, banane et jus de pomme,  auquel vous ajouterez un peu de gingembre, cannelle, noix de muscade, et extrait de vanille avec deux cuillères de miel. Bref, tous les ingrédients censés vous donner un goût fan-tas-ti-que !

Si vous êtes fainéant, vous pouvez aussi tester un exhausteur de goût spécial sperme, type Yummy Cum. (Vous nous direz ce que ça vaut, hein ?)

Astuce n°10 : toujours goûter ses plats avant de les servir à autrui

Ouaip, c’est le moment où on vous met le nez dedans. Et même carrément la langue. Bref, vous avez compris l’idée : comment voulez-vous exiger de quelqu’un quelque chose que vous n’êtes pas capable de faire vous-même ? Alors si vous voulez qu’elle avale votre sperme, commencez par lui montrer l’exemple en le goûtant vous aussi.

Conclusion

On se souvient toujours du meilleur comme du pire. Alors posez-vous cette question : comment voulez-vous que votre partenaire se souvienne de vous ? Comme le pire goût de sperme qu’elle ait jamais avalé ? Ou comme le meilleur ? (Spoilert alert : il y en a un vers lequel elle reviendra plus volontiers !) Allez, un dernier conseil : consommez beaucoup de cannelle, cardamone et menthe poivrée. Ce sont eux aussi des exhausteurs de goût naturels.

Et bon appétit bien sûr !

 Photo : pexels

Les articles les plus consultés