Du sexe toute la nuit ! Comment faire durer le plaisir ?

On rêve tous de parties de jambes en l’air qui durent toute la nuit … Mais comment faire durer le plaisir ? On vous dit tout ici !

Pourquoi faire durer le plaisir au lit ?

Le fast sex a ses avantages… mais il est bon parfois de prendre un peu son temps, pour bien faire monter l’excitation, profiter du moment, faire jouir sa partenaire plus intensément, … Ici, on prône le slow sex, les parties de jambes en l’air qui s’éternisent, l’excitation qui monte, redescend, pour remonter encore plus haut, et finir en apothéose. L’occasion aussi de prendre un vrai temps pour soi et son couple, de s’écarter du sexe routinier, entre le dîner et le début de la série Netflix. Prendre le temps de bien faire les choses quoi !

Faire durer le plaisir au lit est aussi le moyen de prendre en compte les désirs de son partenaire, qui peut mettre plus de temps à jouir que vous. Les femmes notamment mettent plus de temps que les hommes à atteindre l’orgasme, alors il peut être un peu frustrant pour elles de voir leur nuit de sexe tant attendue se résumer à quelques minutes, sans atteindre le nirvana. Faire durer le plaisir est alors aussi l’occasion d’augmenter son plaisir à elle, qui se sentira flattée d’être le centre de tant d’attention !

Nos astuces incontournables pour faire durer le plaisir

Plusieurs astuces peuvent permettre de faire durer le plaisir au lit. La plus évidente est pourtant celle qui est le plus souvent zappée : faites durer les préliminaires ! On ne le répètera jamais assez, mais les préliminaires sont la meilleure façon de mettre tous les participants en bonnes conditions pour des orgasmes puissants. Ici toutefois, l’idée n’est pas que votre ou vos partenaires vous excitent encore plus par des préliminaires bien réalisés. Ça risquerait d’avoir l’effet inverse de celui attendu ! Dans le cas où vous souhaitez faire durer le plaisir, c’est plutôt à vous de prendre le temps de vous occuper de votre partenaire : prenez le temps de l’exciter lui ou elle à fond, ça fera autant de temps de gagné sur votre propre excitation ! Caressez votre partenaire sur l’ensemble de son corps, léchez ses zones érogènes, TOUTES ses zones érogènes, … Et, en plus, votre partenaire sera tellement excité qu’il ne vous en voudra pas si la pénétration dure au final peu de temps…

Une fois la pénétration commencée, il va aussi falloir ruser si vous souhaitez faire durer le plaisir. Evitez alors les positions qui vous font décoller, et restez dans le classique. On sait très bien que la levrette, pour n’en citer qu’une, est une position particulièrement excitante, mais c’est aussi le meilleur moyen de jouir vite ! Préférez alors des positions plus tranquilles, qui permettent une pénétration plus lente, comme les cuillères ou le missionnaire.

La communication est aussi un élément important d’une partie de jambes en l’air réussie. Dites à votre partenaire qu’elle vous excite, mais dites-lui aussi quand il faut un peu ralentir la cadence, et que vous voulez faire durer un peu plus le plaisir. Focus sur vous les hommes : les femmes adorent entendre qu’elles vous rendent fous, alors n’hésitez pas à leur dire, ça leur fera vraiment plaisir de voir que vous voulez faire durer le plaisir qu’elles vous apportent ! Faites aussi des pauses quand vous sentez que la pression monte trop vite. Mais attention, « faire une pause » ne veut pas dire tout arrêter et commencer une belote ! Non, faites juste une pause avec vous-même pour redescendre en pression, mais profitez de ce moment pour vous occuper de votre partenaire. Les préliminaires portent mal leur nom : ils peuvent être réalisés aussi pendant une partie de sexe, et pas que pour lancer les festivités !

Certaines petites aides complémentaires peuvent aussi vous aider à mieux vous maitriser et à faire durer le plaisir. Vous pouvez par exemple tester le gel anesthésiant, qui va freiner l’éjaculation, ou les préservatifs retardants, qui portent bien leur nom. C’est discret, et ça vous apporte une confiance en vous supplémentaire.

Autre astuce qui peut vous permettre de faire durer le plaisir au lit : muscler son périnée. Un périnée tonique est en effet indispensable pour maitriser ses orgasmes. (Et aussi pour les rendre plus puissants, mais le sujet n’est pas là pour aujourd’hui…). Et cette astuce concerne aussi bien les hommes que les femmes ! Les hommes ont en effet pour habitude de négliger ce muscle, qui pourtant leur permet de retarder les orgasmes donc, mais aussi d’avoir des érections plus fortes et plus dures. Alors pourquoi s’en priver ? L’exercice pour muscler son périnée est simple : contractez et décontractez votre périnée 10 fois de suite, plusieurs fois par jour. Pour savoir comment contracter votre périnée, entrainez-vous à stopper votre flux lorsque vous urinez. Après quelques semaines, vous verrez de bons résultats sur la durée de vos rapports sexuels. Certaines études montrent qu’on peut faire durer ses parties de sexe jusqu’à 4 fois plus longtemps avec un périnée bien musclé !

Dernière astuce, qui va vous étonner : la technique « squeeze », qui permet de parer au plus urgent si les choses s’emballent d’un coup. Cette technique consiste à exercer une forte pression en dessous du gland de monsieur pendant quelques secondes, pour stopper l’éjaculation qui arrive un peu trop vite. L’occasion de repartir de plus belle …

Masturbez-vous !

Dernière petite astuce qui a toute son importance : apprenez à connaitre votre corps si vous souhaitez mieux maitriser vos orgasmes. Et pour cela, il n’y a pas de remède miracle : masturbez-vous ! Une masturbation régulière vous donne l’occasion de reconnaitre les signaux d’un orgasme qui arrive, et d’apprendre à les retarder. Entrainez-vous alors à vous retenir, en faisant une pause au moment où vous sentez que ça monte, puis en reprenant vos petites affaires quand la pression retombe un peu. Très vite, vous verrez des résultats sur la durée de vos rapports !

Se masturber juste avant une soirée qui s’annonce chaude est aussi un bon moyen de ne pas monter en pression trop vite le moment venu et de pouvoir prendre son temps. En gros, notre devise ici c’est : lâcher un peu de pression pour pouvoir avoir le temps de monter en pression !

Photo : pexels

Les articles les plus consultés