Couple : S’aimer soi avant d’aimer

S’aimer soi avant d’aimer est-ce la recette du bonheur d’un couple qui dure ? Une connexion amoureuse entre deux êtres implique forcément l’amour de soi. Comment ne pas s’oublier dans une relation ? Comment se prioriser tout en étant à l’écoute de l’autre ? Faut-il également désirer son corps pour atteindre l’extase en duo ? Zoom sur un sentiment qui est trop souvent confondu avec l’orgueil.

L’amour de soi, une inclination qui se perd dans le tourbillon des doutes et des peurs héritées de ses expériences. Comment retrouver son essence véritable et s’estimer ? Comment prendre conscience de sa valeur et de ses atouts dans le couple ? Faut-il d’abord vivre une passion avec soi pour faire brûler l’autre de désir ? On vous éclaire.

Une histoire d’amour avec soi

Quelle relation dure toute une vie ? Celle que l’on entretient avec soi.

Apprendre à s’estimer

Il n’est pas évident d’éprouver de l’amour pour soi-même, car nous avons été éduqué·e·s dans la comparaison aux autres et la dépréciation naturelle de qui nous sommes vraiment. S’apprécier véritablement est perçu, à tort, comme de l’égoïsme et de l’orgueil dans la société.

Avoir conscience de sa valeur nécessite un travail de fond et d’identification de croyances limitantes qui résultent, la plupart du temps, de l’enfance.

Dans son livre, Les cinq blessures qui empêchent d’être soi-même *, Lise Bourbeau revient sur les blessures à l’origine de nos maux, qu’ils soient physiques, émotionnels ou mentaux. L’auteur en comptabilise cinq qui empêchent d’accéder au bonheur : le rejet, l’abandon, l’humiliation, la trahison et l’injustice.

Vivre une relation épanouissante avec l’autre passe par se traiter soi comme on aimerait que l’autre nous considère.

Être son/sa propre amoureux·se

Une histoire d’amour commence avec soi et l’acception de ses  défauts et de ses qualités. Savoir faire preuve de bienveillance et de tolérance est d’une importance capitale.

Incarner les qualités que l’on recherche chez l’autre est un excellent moyen de se sentir à la hauteur de sa relation amoureuse. Se valoriser, s’encourager, se complimenter quand on se regarde dans le miroir permet de booster sa confiance.

Reconnaître sa beauté aide à s’équilibrer tout comme aimer passer du temps en solo.

Justement, se retrouver seul·e peut offrir l’occasion d’attiser sa flamme intérieure.

Se désirer intensément

Comment susciter du désir chez son/sa partenaire si on est incapable de succomber à son propre « sex-appeal » (attrait sexuel) ? Cela paraît évident sur le papier, pourtant c’est un exercice difficile que de s’assumer et d’aimer pleinement son corps.

Se faire l’amour permet de mieux cerner ses zones érogènes, mais aussi de se connecter à sa sensualité. Jouir avec soi-même est un acte d’amour merveilleux qui offre une capacité inouïe à communier avec l’autre.

Couple : S’aimer soi avant d’aimer

Un acte d’amour inconditionnel.

Se prioriser avant tout

Cela passe par la prise conscience que l’on est dans sa vie la personne la plus importante. Il est bon de fusionner avec l’autre, mais il est également important de ne pas s’oublier.

En début de relation, on a tendance à faire passer les envies de l’autre avant les siennes. Pourtant, s’affirmer c’est se respecter soi, mais aussi se faire respecter par l’élu·e de son cœur.

Prendre le temps de faire ses propres choix, suivre ses envies, échanger avec l’autre et trouver des compromis, si nécessaire.

Le but ? Faire entendre sa voix dans le couple.

Je suis ma propre source de bonheur

S’aimer soi avant d’aimer, c’est aussi ne pas rendre l’autre responsable de son bonheur ou de son malheur. C’est être assez complet·ète pour être heureux·se seul·e, c’est se tourner vers l’amour par choix et non par besoin. L’auteur, Miguel Ruiz, évoque cet aspect dans son livre, La maîtrise de l’amour ** : « Alors, lorsque vous débuterez une relation, ce ne sera pas par besoin d’être aimé, ce sera un choix. Vous pourrez choisir telle personne si vous le voulez et si vous voyez vraiment qui elle est. Lorsque vous n’avez pas besoin de son amour, vous n’avez plus à vous mentir. Vous êtes complet. Lorsque l’amour sort de vous, vous n’avez plus à en chercher de peur d’être seul. » L’amour devient le bonus d’une vie déjà rayonnante.

S’aimer soi avant d’aimer : la communication

L’amour de soi et la confiance font très bon ménage. Quand les doutes ne sont pas en là en permanence, il est alors plus facile d’être dans la véritable écoute de l’autre. Cela se traduit par une ouverture d’esprit, l’acceptation que sa moitié peut avoir un point de vue différent du sien et le comprendre. Éveiller son esprit à d’autres comportements, et ce, sans jugements, transforme la peur en empathie. On découvre alors que les rapports deviennent plus fluides et bienveillants.

S’aimer soi avant d’aimer : Bienfaits pour le couple

Une danse emplie d’humanité où les partenaires se synchronisent en rythme.

Sortir de la dépendance affective

Quand on s’aime suffisamment, on est naturellement plus en attente de l’autre. On ne court pas après ses validations et on ne décortique pas chacune de ses actions. Plutôt que d’être centré·e  sur son amoureux·se, on se recentre sur soi. Les « je t’aime » ont une autre saveur, on apprécie ces mots pour ce qu’ils sont et pas parce qu’ils nous rassurent.

S’aimer soi avant d’aimer : plus d’autonomie

On accepte que l’autre soit autonome, car on l’est aussi. On sort avec ses ami·e·s, on pense à ses projets, on voit sa famille, bref on a une vie en dehors du couple.

Les liens sont ainsi plus authentiques, car les deux protagonistes de l’histoire sont véritablement épanoui·e·s et comblé·e·s personnellement.

Une sexualité vibrante

Qu’on vienne d’échanger sur un site de rencontre ou que l’on soit amants de longue date, s’aimer c’est oser être soi surtout pendant l’amour. Exit la gêne et les complexes, on s’aime tel·le que l’on est.

Plus à l’aise dans son corps, le lâcher-prise intervient plus aisément pour un abandon total et une jouissance décuplée.

Et puis parfois on se hasarde à essayer le dirty talk, on parle de ses fantasmes, on s’exalte et on s’exhibe fièrement.

S’aimer soi avant d’aimer est un principe fondamental pour accéder au bonheur à deux. Le secret d’une relation épanouissante réside en la capacité de chacun·e à s’apporter de l’amour. Ainsi, l’autre devient un choix et plus un manque à combler. La cerise sur le gâteau.

Eva

Tous nos Conseils Séductions pour les Rencontres et la Relation

Les articles les plus consultés